Sales / Business Development Executive - BDE
Confidential
Lahore, Lahore, Pakistan
5d ago
source : Mustakbil

Job Description

Consulter l'intégralité de l'appel d'offre ici

Au Burkina Faso, les régions du Sahel et du Centre-Nord sont en proie à des conflits violents liés à la présence de groupes armés non-étatiques avec pour conséquence le déplacement massif de populations.

En 2020, les groupes extrémistes violents affiliés à Jamaat Nusrat al-Islam wal Muslimeen (JNIM) et l’État islamique au Grand Sahara (EIGS) auraient été responsables de la mort de 190 personnes dans la région du Sahel et 10 dans la région du Centre-Nord.

L’insécurité structurelle à laquelle fait face la population a conduit à la résurgence de milices d’autodéfense à base communautaire appelées "Koglowego".

Ces groupes se substituent à l’État pour assurer le maintien de l’ordre, et sont suspectés d’être impliqués dans des exécutions sommaires contre les populations civiles, comme à Yirigou le 1er janvier 2019, où ils auraient participé à l’exécution de près de 210 civils.

A cela s’ajoute la création des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), un groupe d’auto-défense formé à l’appel du gouvernement, chargés d’appuyer les FDS dans leurs opérations.

Bien qu’il existe des textes de loi qui régissent leur mise en place et leur fonctionnement, le manque de transparence du processus de sélection, de formation et d’encadrement des VDP, ainsi que les abus qui en découlent risquent d’alimenter le cycle de violences et de renforcer les divisions.

Au-delà des dilemmes sécuritaires posés par la présence des groupes armés, les violences intercommunautaires sont renforcées par la stigmatisation des membres de la communauté Peulh en particulier, accusée de soutenir les groupes extrémistes.

Ces discours, qui sont relayés par certains médias locaux et sur les réseaux sociaux, exacerbent davantage la polarisation intercommunautaire.

De plus, les exactions commises par les forces de défense et de sécurité (FDS) renforcent la méfiance des populations envers les autorités et profitent aux groupes extrémistes violents qui s’appuient sur ce sentiment d’injustice et d’insécurité pour rallier de nouveaux membres.

En juillet 2020, par exemple, plus de 180 personnes identifiées comme peules, auraient été exécutées par des FDS aux alentours de la ville de Djibo (Sahel).

Ces dynamiques n’épargnent pas non plus les femmes, qui représentent la majorité des PDI et sont particulièrement exposées aux violences basées sur le genre, en particulier les violences sexuelles, tout en prenant part de façon indirecte aux conflits.

  • Dans ce contexte, il apparaît nécessaire d'adopter une approche holistique pour répondre aux causes profondes de la crise, passant à la fois par : i) la prévention des violences communautaires dans l’immédiat, à travers la mobilisation positive des jeunes et des femmes;
  • et ii) le renforcement de la cohésion sociale à plus long terme, à travers l’approche "nexus humanitaire-développement-consolidation de la paix (HDP).

    Reconnaissant le rôle des FDS (responsables de 44% des décès parmi les civils en 2020 incluant la police et les militaires) et des milices communautaires dans les dynamiques conflits (responsable de 12% des décès en 2020), le projet visera à la fois à améliorer la cohésion sociale horizontale (inter / intra-communautaire) et verticale (Etat-populations).

    Sur la base des leçons apprises des programmes mis en œuvre par Search, le renforcement de la collaboration entre les autorités, les FDS et les populations permettra également de contribuer à la protection des populations.

    Par ailleurs, bien que le projet n’impliquera pas les groupes extrémistes violents (responsables de 41,2% des décès en 2020), il permettra de renforcer la résilience des populations aux facteurs qui contribuent à leur recrutement ou leur soutien, tout en réduisant les risques de stigmatisation de certaines catégories / communautés assimilées à ces groupes qui alimentent les conflits intercommunautaires existants, y compris par le biais des productions média.

    En outre, afin de jeter les bases d’une stabilisation à long terme, des synergies seront activement recherchées avec les acteurs du développement, dont l’organisation Cowater qui également financée par Affaires Mondiales Canada au Sahel, dans l’optique d’agir à la fois sur le renforcement de l’accès aux services de base, la rupture de confiance entre gouvernants et gouvernés, et la prévention des conflits violents.

    Search for Common Ground (Search) développe ainsi une initiative de 18 mois visant à réduire la violence inter-communautaire et renforcer la cohésion sociale dans les régions affectées par les déplacements de population au Burkina Faso (Centre-Nord et Sahel) .

    Cet objectif global est décliné par les objectifs spécifiques suivants :

  • Objectif spécifique 1 : Renforcer la protection des populations et réduire les risques de violences communautaires immédiates à travers des initiatives portées par des jeunes hommes et femmes leaders en collaboration avec les autorités et les médias ;
  • Objectif spécifique 2 : Répondre aux causes structurelles et récurrentes des conflits à travers le renforcement des mécanismes de gestion de conflit et la mise en œuvre de projets de stabilisation.
  • À propos de l’analyse genre

    Cette analyse permettra d’identifier précisément les dynamiques de genre dans les zones où l’action sera mise en oeuvre, afin d’éviter de renforcer des normes préjudiciables, en particulier lorsque ces normes ont été accentuées par les dynamiques de conflit actuelles, de faire la promotion de l’égalité entre femmes et hommes d’une manière appropriée et sensible au contexte local, et d’identifier les principaux leviers pour permettre une participation significative des femmes dans les processus de consolidation de la paix appuyés dans le cadre du projet.

  • Plus précisément, il s'agit de : * Analyser la manière dont les normes de genre existantes ont une incidence sur la dynamique des conflits dans les zones de mise en oeuvre du projet;
  • Analyser la manière dont les conflits contribuent à accentuer les normes de genre;* Faire une analyse de la promotion de l’égalité entre femmes et hommes est sensible au contexte dans les zones du projet;
  • Analyser les opportunités existantes sur lesquelles bâtir les approches du projet pour assurer l’inclusion et la participation active des femmes et des personnes marginalisées aux processus de consolidation de la paix dans leurs localités;
  • Développer une stratégie d'engagement des femmes, des jeunes (hommes et femmes) et des groupes marginalisés dans les processus de consolidation de la paix (incluant les efforts de rapprochement intercommunautaire et de renforcement de la confiance entre les communautés et les forces de défense et de sécurité) qui soit sensible aux conflits et au genre, afin d'atténuer les barrières à l'inclusion et à l'égalité des genres.
  • La stratégie devrait inclure des recommandations pour assurer le soutien des hommes et des garçons à la participation active des femmes et des filles au projet et promouvoir la consolidation de la paix dans les zones du projet (approche de masculinité positive).

    Zone de couverture de l’étude Cette étude se fera au niveau des régions du Centre Nord et Sahel au Burkina Faso à travers les communes de Dori, Falagountou, Gorom Gorom, Kaya, Kongoussi et Korsimoro.

    Composition de l’équipe et compétences requises Un(e) consultant(e) international(e) ou national(e) ou un cabinet expérimenté(e) qui assurera la coordination des activités de l’évaluation et de la production des livrables susmentionnés avec un(e) assistant(e) d’évaluation qui aidera dans la conduite des entretiens et focus groupes.

    L’équipe doit en outre avoir une personne spécialisée et avec des expériences avérées sur les questions liées au genre et l’égalité des sexes.

  • Le coordinateur de l’étude doit avoir les qualifications et expériences requises suivantes : * Maîtrise avérée du français et les langues locales du Burkina Faso est indispensable au sein de l’équipe ;
  • Excellente capacité rédactionnelle;* Plus de 5 années d'expérience en recherche, y compris dans la collecte de données via entretiens individuels, focus groupes, et sondages;
  • Compréhension et expérience dans le domaine des droits de l’homme au Sahel;* Compréhension et expérience dans l’analyse genre en générale et particulièrement dans le contexte du Burkina Faso;
  • Compréhension et expérience dans le domaine de la prévention et gestion des conflits;* Capacité de déploiement d’une équipe expérimentée sur le terrain pour la collecte de données sur des questions sensibles en zone d’insécurité ;
  • Expérience démontrée (Attestation de service fait, ou exemple de recherches pertinentes) dans la réalisation de recherches sur les droits de l’homme et l'égalité des genres;
  • Expérience de recherche a travail avec des organisations internationales et dans le domaine de résolution de conflits / consolidation de la paix serait un atout;
  • Flexibilité avec le temps et l'horaire de travail.
  • Consulter l'intégralité de l'appel d'offre ici Le dossier de candidature sera composé de : Une proposition technique sur la méthodologie qui sera utilisée pour la réalisation de l’étude;
  • Une proposition financièredétaillée des coûts opérationnels de l’étude ;Le(s) CV du / des consultant(s) démontrant les capacités et expériences professionnelles en recherche.

    Date limité de candidature : 15 Septembre 2021 à 00H00

    Comment candidater : Sur le site de publication de l’offre www.sfcg.org / careers

    NB : Les dossiers de candidature doivent porter la mention Analyse Genre-PSOP 2-Burkina Faso . Tout dossier incomplet sera rejeté.

    As job descriptions cannot be exhaustive, the position holder may be required to undertake other duties that are broadly in line with the above key responsibilities.

  • Only applicants invited for an interview will be contacted. No phone calls please. Please see our websitewww.sfcg.orgfor full details of our work.
  • All Search Employees must adhere to thevalues : Collaboration- Audacity - Tenacity - Empathy - Results. In accordance with thesevalues, Search enforces compliance with the Code of Conduct and related policies on Anti Workplace Harassment, Protection from Exploitation and Abuse, Child Safeguarding, Conflict of Interest and Anti-fraud.

    Search is committed to safeguarding the interests, rights, and well-being of children, youth and vulnerable adults with whom it is in contact and to conducting its programs and operations in a manner that is safe for children, youth, and vulnerable adults.

    Search for Common Ground does not and shall not discriminate on the basis of race, color, religion (creed), gender, gender expression, age, national origin (ancestry), disability, marital status, sexual orientation, or military status, in any of its activities or operations.

    View ourcode of conduct here and ourprivacy policy here.

    Job Specification

    Report this job
    checkmark

    Thank you for reporting this job!

    Your feedback will help us improve the quality of our services.

    Apply
    My Email
    By clicking on "Continue", I give neuvoo consent to process my data and to send me email alerts, as detailed in neuvoo's Privacy Policy . I may withdraw my consent or unsubscribe at any time.
    Continue
    Application form